Terribles intéractions avec les hommes (TIAH) n°4

wc10

Ah, même moi je ne le sentais pas vraiment venir, mais il fallait bien que ça arrive un jour où l’autre. Un partenaire/pote et moi :

« Ho, mais tu t’en vas d’Indonésie ? »

–          Oui oui.

–          Mais qu’est-ce que tu vas faire ?

–          Je ne sais pas vraiment pour le moment…

–          Allez, viens, je te paye le diner et on va en discuter.

Vendredi étant un jour férié non chômé de mon côté, me voilà en habits de travail, au garde à vous à 8.30 du matin au bureau. Comme je dois faire partie des quelques clampins qui bossent aujourd’hui en ville, je ne reste pas très tard au bureau et à 17h, je rencontre un ami pour boire un café.

Message reçu de la part du partenaire : je passe te chercher là où tu bois un café comme ça, on va tranquillement au restaurant ensemble. Sympathique de sa part mais je lui dis qu’il n’a pas besoin de cela, que je peux de mon côté prendre un taxi. Il insiste. J’accepte.

18.45 arrive. On se met d’accord concernant un lobby dans lequel nous pourrions nous retrouver.

« I will be in a BMW convertible, « mais je ne suis pas James Bond » (en français dans le texte) ».

Ce que vous ne savez pas, c’est que ce partenaire/pote est hyper francophile. Achat de grands crus, filles passionnées par le design, lui-même passionné par le design français, visa longue durée vers Shengen, apprend le français. Et moi, ça me plait bien de papoter un peu avec lui car c’est l’un des seuls qui prend le temps de parler en indonésien et en chinois en l’échange de quelques nouvelles phrases de français.

Et ce que vous ne savez pas non plus, c’est que je ne savais pas vraiment ce à quoi pouvait ressembler une BMW convertible, car je n’avais pas vraiment noté que convertible=décapotable.

Une énorme BMW arrive. Ah, c’est donc ça. Hyper luxueuse, intérieur cuir. Bon.

« Tu m’excuseras, aujourd’hui, mon chauffeur est en congés ». Bon.

« Tu as l’habitude de manger quoi ? Parce que je peux te faire découvrir quelque chose d’autre. »

Nous nous mettons en route pour un restaurant thaïlandais ouvert depuis peu. Je lui avais bien fait la morale sur le fait que je voulais un restaurant simple et pas un AMUZ à 200E / personne. Le restaurant est situé dans le nouveau centre commercial Lippo de Kemang. Kemang est une partie de la ville très sympa, mais très difficile d’accès normalement, à cause d’infrastructures routières déficientes. Mais aujourd’hui, nous profitons du fait que la moitié des Jakartanais sont partis en week-end prolongé.

A l’arrivée au parking, nous sommes orientés vers « le parking des belles voitures ». Bon.

–          Attends H., tu es en train de me raconter que seules les belles voitures peuvent se garer sur ces emplacements ?

–          Oui, c’est plus joli, ça fait un peu de pub au centre commercial et puis en plus, on laisse plus d’argent quand on vient.

–          Bon.

–          Ho attends, j’ai oublié le vin. J’ai pris deux bouteilles pour ce soir, une au cas où nous serions allés dans un restaurant français ou japonais, l’autre au cas où nous serions allés dans un restaurant où on mange épicé.

Le vin de la soirée fut donc un vin Australien Penfolds 128 2009, un Shivaz très rond et ensoleillé. Bon mais ce type de vin n’est pas normalement mon préféré. Par contre, il est vrai qu’il est très facile à boire au vu de son âge et qu’il se marie bien avec le repas. 14% quand même la bestiole.

Et bien sûr, au fur et à mesure de la soirée, je me suis rendue compte que le but de ce repas était beaucoup plus de draguer que de parler de mon départ. M’enfin. De ce côté-là, terrible à dire, mais je commence à m’habituer aux doses élevées de compliments totalement farfelus. Cependant, la soirée a quand même été très sympa. C’est toute l’ambiguïté de ces moments tellement asiatiques.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s