L’Indonésie a changé mes comportements de beauté

Bonjour tout le monde!

J’espère que vous allez bien!

Vous ne le savez peut-être pas, mais je suis très assiduement un blog beauté de A French Beauty Addict in London, qui, il y a quelques temps, avait rédigé un article très intéressant sur le changement de ses habitudes beauté depuis qu’elle vit au Royaume-Uni. Je vous recommande vivement de faire un tour sur son blog qui est une mine d’information concernant le marché de la beauté en Angleterre, présenté de manière simple, professionnelle, avec de très belles photos: http://afrenchbeautyaddictinlondon.com/2013/03/25/bilan-beaute-londres/

En la lisant, je me suis rendue compte que je vivais le même type de changement, et que ce serait vraiment drôle de vous en parler. Donc, je ne sais pas si tu liras ce billet French Beauty, mais

En Indonésie, mon style a connu un changement radical:

  • Vers des talons toujours plus hauts

L’Indonésie, c’est le bastion de la chaussure à hauts talons pour la classe très aisée indonésienne. On trouve tout ce à quoi on peut rêver ici, de Christian Louboutin à YSL. Je vous avais déjà parlé de la place des centres commerciaux dans la vie des indonésiens, comme lieu de socialisation, d’échange et également comme poche de liberté où l’on porte ce que l’on veut comme vêtements et comme chaussures. Même si les chinoises indonésiennes sont de plus grandes consommatrices de chaussures à talons, les indonésiennes musulmanes javanaises ne sont pas en reste de ce côté là.

Et quand je vous parle de talons hauts, sachez qu’on est beaucoup plus sur de la plateforme et du talon de 10cm que sur du 4cm à la française.

Photo pour illustrer?

Des talons au hasard dans le centre commercial

Des talons au hasard dans le centre commercial

  • Adieu les décolletés, bonjour les jambes à l’air

C’était déjà assez vrai concernant mes habitudes en France, mais mon arrivée en Indonésie n’a fait qu’amplifier cela: ici, comme dans tous les pays d’Asie, la poitrine est particulièrement érotisée et on ne doit la montrer sous aucun pretexte. Je me permets parfois, très rarement, un petit décolleté si je suis en blaser, mais jamais pour le travail et uniquement pour les sorties nocturnes.

Cependant ici, on peut avoir très facilement une robe très courte, sans que cela ne pose le moindre problème. Ainsi, j’ai ici porté des tenues particulièrement courtes, fait amplifié par le fait que les talons sont de plus en plus hauts. Je ne passe pas spécialement inaperçue car je suis une grande gigue, mais cependant, je ne détonne pas particulièrement par rapport à mes homologue noctambules indonésiennes.

P1080157

  • Le plein de couleurs

En Indonésie, on porte toutes les couleurs existantes. Le teint des Indonésiennes permet très facilement de porter les couleurs les plus flash, et la beauté est loin d’être une beauté naturelle à la française où un coup de mascara et un rouge à lèvres neutre est considéré comme le summum de la sophistication. Ici, on porte des rouge à lèvres foncés, colorés, les chaussures sont parfois brillantes avec de belles couleurs vives, les vêtements, du hijab jusqu’aux soutien gorge en passant par les robes de luxe sont vertes, roses, jaunes, bleu royal. Je porte beaucoup plus de rouges à lèvres de couleur, également parce que je pense être assez en dehors de la société pour de toute manière ne pas être jugée.

Et je ne pensais jamais en arriver jusque là, mais maintenant je saute sur des blazers roses ou jaunes. Je crois qu’un petit avant/après serait ici particulièrement approprié. Mais comme j’ai la flemme… je vous présente mes dernières eccentricités en termes de coiffure.

P1080146

  • Ressembler à une française: vers plus d’élégance

Ici, j’ai pu sortir mes plus belles robes, mes vêtements les plus sophistiqués. Ils restent sophistiqués, certes, mais je n’aurai pu que les porter à un bal en France, et ici, je les porte pour les occasions en soirée, comme je dine beaucoup en dehors de chez moi.

Mais ici, on attend de moi ce type de sophistication à la française. J’aime à le répéter à mes amis: ici, je me market comme française, je suis proche des milieux des produits gastronomiques français, je dois coller à l’étiquette. Normalement, ce type de contrainte ne me plait pas, mais ici, j’aime me plier aux règles du jeu, pour parfois aller trop loin.

  • Encore moins de parfum

Le climat absolument terrifiant de lourdeur de l’Indonésie ne m’incite pas particulièrement à augmenter ma consommation de parfums. Beaucoup d’Indonésiennes en portent cependant, mais moi pas. Les odeurs tournent plus rapidement, et je suis très sensible à ces détails. De plus, j’ai toujours eu du mal à cumuler les odeurs: mon fond de teint a une odeur, mon mascara une autre odeur, mon rouge à lèvre une énième odeur… A la fin, ça fait juste trop pour moi.

  • Se maquiller de saison?

Mais voyons!! Ici il n’y a pas de saison. Donc j’oscille selon les envies, en misant plutôt sur les maquillages plus légers au vue de la chaleur.

P1080152

Publicités

2 réflexions sur “L’Indonésie a changé mes comportements de beauté

  1. De toute façon, court ou long tout te va à toi^^ Je pourrais pas vivre en Indonésie à cause des chaussures moi^^

  2. très intéressant ! j’ai constaté aussi l’engouement des Chinoises à porter des hauts talons durant mes voyages en Chine. En Indonésie ça touche toutes les classes sociales, si vous voulez faire plaisir à votre copine, achetez lui de belles chaussures et du parfum 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s