Tanah Toraja: la maison traditionnelle

Bonjour!

Retour à Toraja après un énième billet sur mes déboires personnels.

Je vais ici m’attarder sur la place de la maison traditionnelle dans la société, sa signification, sources: mon guide.

Lorsque je suis arrivée à Riana Guesthouse, un jeune guide (John) parlant un peu français m’a proposé de me faire visiter à la journée Tanah Toraja. Son français était moyen, mais me débrouillant en Bahasa, je me suis dit qu’on devrait parvenir à s’en sortir avec les deux langues. Nous nous sommes déplacés en moto.

N’hésitez pas à écrire un commentaire et nous pourrons discuter un peu si vous avez eu des explications divergentes concernant la maison à Toraja. Sachez de plus que je vais développer sur Toraja, car je veux garder une trace écrite de tout cela, et également car j’ai peiné à trouver sur internet des informations culturelles de qualité concernant la région.

Voici le type d’assortiment de maisons que l’on peut trouver à Toraja, ici Ke’ Te’ Kesu.  Ke’ Te’ Kesu est l’un des ensembles de maisons originales qui a été le mieux conservé dans la région. Comptez 2e/personne pour rentrer si je me souviens bien.


P1070199

P1070285


P1070204

 

Tanah Toraja possède un art à part entière, qui tourne autour du bois sculpté en particulier. Chaque signe dans le bois possède un symbole, comme la corne de buffle. Les quatre couleurs utilisées sont le blanc pour la pureté, le noir pour la mort, le rouge pour la bravoure et le jaune ocre pour l’abondance.

P1070206

P1070208

Concernant le positionnement des maisons à proprement parler, il faut savoir que la maison traditionnelle à Toraja fait toujours face à un grenier (photo ci-dessous maison à droite et grenier à gauche). De ce fait, les ensembles de maison ont toujours cette forme très traditionnelle d’arche formée par la maison et son grenier.

P1070209

 

P1070271

 

La maison à Tanah Toraja a toujours 3 étages. Le premier est l’étage des buffles. Tanah Toraja laisse une très grande place dans sa culture aux buffles qui sont des animaux sacrés qui permettent, lors des sacrifices rituels, que les âmes des défunts n’accèdent au paradis.

Le second étage est celui des vivants, hommes, femmes, enfants, invités, mais également des morts. La mort en pays Toraja, est un évènement qui est considéré de la même manière que la maladie. Le défunt est soigné dans la maison et il est préparé à son voyage dans la mort au sein même de la communauté des vivants.

Enfin, le dernier étage est celui des chats. Le chat est le seul animal qui n’est pas consommé à Tanah Toraja. L’une des croyances principales veut qu’un chat noir soit gage de bonne fortune. Par conséquent, vous trouverez du chien, du cochon et du buffle dans les restaurants, mais pas du tout de chat. J’en viens à penser que ces derniers ont enclenché une conquête de la planète depuis maintenant un sacré nombre de centaines d’années.

Voilà, ce premier petit tour de Toraja vous aura plu, j’espère. A très bientôt pour plus d’informations!

P1070281

Publicités

2 réflexions sur “Tanah Toraja: la maison traditionnelle

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s