Le syndrome de la grande école

En en discutant avec mon ami Pedro, je me suis rendue compte de l’existence terrible du syndrome de la grande école. Ce syndrome est double : d’une part, vous êtes issus d’une grande école et vous vous mettez la pression afin d’être à la hauteur de la renommée de votre école. D’autre part, vos interlocuteurs français, encore plus s’ils ne sont pas issus de ces écoles, pensent que, pourvus d’une aura magique, vous pouvez faire pleuvoir sur Mars, soigner le SIDA et régler la question de la faim dans le monde. Alors, s’il vous plait, les gens, ouvrez les yeux. Un jeune sans expérience reste un jeune sans expérience. Il a besoin de formation et d’accompagnement, sans quoi il cumulera les erreurs.  De mon côté, je me suis trouvée empêtrée dans des problèmes que je n’avais pas la possibilité de résoudre… Mais au moins, j’apprends.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s