Contrôle social et pipe en bois

Bonjour tout le monde,

J’ai une histoire sacrément marrante (ou pas) à vous narrer. J’ai eu la chance de passer une très bonne soirée avec mon ami syrien Majd hier soir, dans mon quartier. En effet, Majd recherche un nouveau kos pour se rapprocher du centre ville, et il voulait venir voir à quoi ressemblent les chambres du KOS, qui ne sont pas très chères.

A 16h, retour de Central Park, nous prenons un taxi. Ce n’est pas très loin de chez moi. Nous nous arrêtons non loin de chez moi, mais pas devant chez moi, ce qui a son importance. Nous sortons du taxi et passons devant bebek goreng, l’endroit où mes amis de la rue se prélassent en faisant semblant de bosser.
L’un d’eux se retourne, pointe du doigt en direction de Majd: « Apa? » ce qui de manière assez peu subtile et plutôt vulgaire peut être interprété comme: « Quel est ce demeuré qui t’accompagne? »

C’est mon ami Majd, je leur explique qu’il veut visiter le KOS. Et puis je les laisse en leur disant que l’on viendra manger du bebek, comme Pondol est fermé. Nous passons la sécurité et les gardes nous voient partir vers le KOS. Après avoir papoté une bonne demi-heure de tout et de rien, nous allons chez Bebek pour manger ensemble. Mais voilà, nous repassons devant les gardes. Ils sont 5, le sourire jusqu’aix oreilles: « Vous allez où? » Moi: « Manger du canard, fait faim ». On dirait des mômes au sourire lubrique, c’est particulièrement désagréable.

Badri est devant bebek: « Sudah mandi? » Comprendre: « Déjà douché? » Au début, je pense avoir mal compris. Je le regarde avec un air assassin.

Tout cela pour dire: ici, la communauté a du bon et du moins bon. C’est sympa d’avoir des gens qui prennent soin de vous, mais alors qu’est ce que ça peut être lourd parfois. J’ai l’habitude d’avoir beaucoup d’amis qui viennent chez moi et franchement, ce genre de remarques me donne envie d’arracher des ongles. Ici, c’est une société conservatrice et peu avancée concernant la place de la femme et ses relations avec d’éventuels hommes. Donc ça va faire du bien quand je vais déménager. Cette semaine peut-être.

Bonne journée.
Et plaignez moi, j’aime ça.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s