Une brève pensée

Je pensais dire au fur et à mesure à mes amis que j’étais de nouveau à Jakarta. Mais non en fait, j’ai annoncé à tout le monde, d’un bloc, le premier jour de mon arrivée. Peut-être pour lutter contre la situation qui est la suivante. Jakarta, ce n’est pas la première fois que j’y viens. Je parle avec les Indonésiens, j’ai déjà une compréhension basique de l’endroit dans lequel je me trouve. Je reviens au même endroit, dans le même KOS. Ce n’est pas une impression de déjà vu, mais ce n’est plus la découverte que ça avait pu être. Sans être banale, la situation parait normale.

Normale, mais pas tout à fait. C’est le choc de passer d’un petit bureau bourré d’amis indonésiens au grand cœur, prêts à tout me faire partager de leur culture, de leur histoire, à un bureau d’expatriés. Bien sûr, il y a des Indonésiens qui travaillent avec nous autre, mais, là, c’est un peu étrange pour moi. Je pense que je vais m’y faire, mais je veux rester proche des gens, pour mieux les comprendre. Cela me permettra également de mieux faire mon boulot, ce qui n’est pas mal. Vivement que j’ai une maison dans laquelle m’installer, cela me donnera l’impression de nouveauté qui n’existe pas actuellement dans ma vie.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s