Jakarta ou le racket au quotidien

Bonjour tout le monde,

De retour de Singapour avec un visa tout frais tout neuf tout brillant, je vous écris une toute petite brève avant d’aller travailler.

Au cas où naïvement vous auriez la vilaine idée qu’avoir un visa en Indonésie est une chose aisée, je m’en vais vous démontrer le contraire.

Ce 14 juillet était une date fatidique pour moi, THE DAY où mon visa expire. Après mes mésaventures à Kota pour étendre mon visa, je me suis dit que ce serait une bonne idée de passer sous visa touriste pour la fin de mon séjour, ce qui me permet entre autre de ne pas devoir aller à Kota si j’ai envie de me balader dans le reste de l’Indonésie après la fin de mon stage.

Sauf que voilà, pas moyen de changer la nature d’un visa. La seule solution, c’est de sortir du territoire le jour même où un peu avant la date d’expiration du visa socio-culturel pour ensuite re-rentrer sur le territoire Indonésien vierge de tout droit et demander à votre arriver un visa touristique.
Alors dans l’idée c’est tout beau, c’est tout chaud, ça met du soleil dans le cœur de se dire qu’on va donner quelque jours de plaisir à nos poumons, alors on s’achète gaiement un vol pour Singapour. Et puis c’est le moment fatidique d’explication à votre boss que le 14 ça tombe un jeudi et que donc vous n’irez pas au boulot le vendredi, et aussi au passage que les billets sont trop chers le dimanche, donc vous ne rentrerez que lundi hein, faut pas pousser.

Puis le jour J, le sac est prêt, pas de liquide, pas d’arme à feu, pas de rasoir, pas de plantes carnivores dans le sac, TOUT VA BIEN. Sauf que le taxi n’arrive pas, que vous ne savez pas de quel terminal vous partez, que vous êtes un peu stressé, que finalement, vous voilà à l’aéroport (kling! 100 000Rp de taxi!)  et… que pour la première fois de votre vie, vous devez payer des taxes d’aéroport. Et pas qu’un peu. 150 000Rp. Alors là mes cocos, si quelqu’un peut me fournir une explication, je suis preneur! Depuis quand doit on payer des taxes pour partir d’un pays?  Amis sur le départ, rappelez vous donc bien de prévoir quelques roupies, sans quoi vous ne serez pas en mesure de payer vos taxes!

Tout ça pour se taper 2h de retard, rater les transports en commun à Singapour ainsi que vos amis qui vous attendent dans un bar, déception j’ai envie de vous dire. D’autant qu’au retour, Jakarta vous accueille à bras ouverts… si vous payez 250 000Rp pour30 jours.

« Oui mais mademoiselle ça va pas être possible vous voulez rester 45 jours, notre visa ne fait que 30 jours »

Et là, t’es content, souriant, même si de l’intérieur tu fulmines, et dans ton plus bel Indonésien, tu montres ton billet d’avion au monsieur, fait un grand sourire et explique: « Mais monsieur, il me semble qu’il est possible d’étendre à raison d’une fois le visa une fois sur place, chose que je ferai sans rechigner et en payant rubis sur ongle ».

 » Oui mais madame, vous n’allez pas travailler quand même? Qui est ce monsieur? »

« Ce monsieur est mon ancien employeur (heurm heurm), et j’ai travaillé tellement dur mon bon bonhomme, que je n’ai pas pu découvrir les merveilles de votre pays grandiose, alors je vous en conjure, permettez moi de dépenser mon argent ici, de profiter des Indonésiens rieurs et d’effectuer mon voyage dans vos pittoresques contrées »

Bien entendu, j’ai dit tout cela dans un Indonésien parfait, sans accent, tout ça tout ça… Bref, finalement j’ai le droit à mon visa.

Kling 100 000Rp pour retourner au travail en taxi. Y’a pas à dire, certains pays aiment votre argent mes amis!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s