Restaurant: Canteen in Plaza Indonesia

Dear all,

Bien le bonjour, je vous écris ce petit article pour vous raconter un peu mon repas d’hier, en excellente compagnie et très sympa, à la Canteen de Plaza Indonesia.

Nous autres, pauvres européens, avons la fâcheuse habitude de pouvoir manger assez tard, après 21h.

Sauf qu’ici, tous les restaurants ferment à 21h. Nous avons voulu nous trouver un endroit « pedas free » (sans piment), avec l’idée de découvrir un restaurant chinois ou des pâtes. Finalement, à cause de l’heure tardive, c’est le restaurant qui s’impose à nous: Canteen, un lieu extrêmement trendy de Plaza Indonesia.

 

 

Du point de vue de l’aspect visuel des lieux, c’est vraiment sympa cette décoration dans les tons boisés. Nous en discutions, mais il est vrai que les restaurants dans les malls (et ailleurs) ont tendance à beaucoup soigner leur décoration, ce qui entraîne parfois quelques déceptions quand la cuisine n’est pas à la hauteur.

Pour l’ambiance du restaurant, c’est juste bondé, et plus particulièrement les week ends. Nous avons eu facilement une table en soir de semaine, pas de souci de ce côté ci.Par contre, comme ailleurs ici, difficile de se retrouver dans une ambiance intimiste, la musique est forte, trop forte, ce qui n’encourage pas particulièrement les échanges humains: de nombreux indonésiens restent juste accrochés à leur Blackberry.

Pour la cuisine, le restaurant est dans la moyenne supérieure pour les prix. Comptez une salade niçoise (réinterprétée) pour 35k, des pâtes entre 60k et 85k, une crème brûlée pour 35k, un pichet de Carlsberg pour 120k.

La qualité des pâtes variait un peu selon les plats commandés, mais avec l’intérêt d’avoir une cuisson al dente très correcte, le saumon était bon, assez bien cuit. Big up pour la crème brûlée, qui m’a renvoyée pendant quelques secondes à Taipei, quand, pendant mes heures de crise, je me recueillais sur une bonne crème brulée à la française. Bref, le repas fut copieux et plutôt bon.

Le service a été assez rapide, avec un serveur souriant, qui n’aurait cependant pas du nous refourguer un pichet aussi gros.

Ma vie culinaire est palpitante ici, je vous raconterai ma découverte de la cuisine chinoise dans un prochain post.

Grosse bise à tous!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s