Religion, quand tu nous tiens…

Ici, la religion, je n’arrête pas d’en parler, mais quand même, qu’est ce que c’est compliqué.

Commençons par quelque chose de simple. On me soutient que l’État Indonésien est laïc alors que le Pancasila, qui renferme les 5 principes fondamentaux de l’État indonésien, pose en principe fondateur la croyance en un dieu unique.

Pendant les années Suharto (70’s), un décret édictait que les seules religions qui peuvent être choisies par les Indonésiens sont l’Islam, le Protestantisme, le Catholicisme, le Bouddhisme et l’Indouisme.

 

Plusieurs remarques donc:

– Quid du Confucianisme: jusqu’aux années 2000, il est tout simplement interdit.

– Reconnaître le Bouddhisme comme religion monothéiste, cela parait un peu tiré par les cheveux. D’ailleurs, pour que le bouddhisme puisse être considérée comme religion monothéiste, les Bouddhistes ont fait un arrangement intéressant, posant comme déité unique Sang Hyang Adi Buddha.

– De plus, rappelons que chaque région Indonésienne a ses propres croyances, sa propre culture. On notera par exemple le kejawen des Javanais.

 

J’avoue que pour moi, c’est difficile de comprendre. Avoir sa religion inscrite sur sa carte d’identité, avoir un ministère religieux, une loi civile à part pour les musulmans, tout cela me parait tellement anti-laïque. Et vraiment, la religion est l’obstacle premier auquel se heurte l’expatrié je crois. Car obligatoirement, il est compliqué de traiter de manière égale toutes les personnes alors même qu’elles sont classifiées selon leur religion, que les mêmes lois ne s’appliquent pas à tous selon religion et ethnie. Et que la culture liée à la religion est extrêmement complexe à ne pas rejeter pour nous autre: 90% des femmes musulmanes sont ici excisées, pour une question de propreté, pour « contenir leur nymphomanie » et… parce que c’est comme ça. Et les Indonésiens sont tellement ignorant quant aux conséquences possibles pour les femmes, plus particulièrement concernant l’enfantement…
Dur, dur pays que l’Indonésie.

 

Publicités

3 réflexions sur “Religion, quand tu nous tiens…

    • Bah ouais… C’est bien triste. Et personne n’y connais rien, ni les hommes musulmans, ni les non musulmans. Triste secret caché que ce secret de femmes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s