Jakarta’s new Mall

Avant propos: j’ai changé le format des photos, elles sont plus grosses, dites moi si c’est mieux où si cela gène votre navigateur.

A chaque jour nouveau son nouveau mall semble t-il. Ce n’est pas super glorieux de ma part, mais comme pour le moment je n’ai pas de copains, et bien je vais boire des coups en lisant des livres, c’est mon grand truc, c’est ce que je faisais également à Taïwan pour avoir du calme. Bon, là, du calme, j’en ai, pas de souci. Donc aujourd’hui, je me suis fixé un objectif consumériste bête. Vous connaissez peut-être mon intérêt pour les produits cosmétiques, alors j’ai voulu voir si on trouvait la marque Bobbi Brown sur place, et j’ai également voulu passer me prendre une encyclopédie pour enfant chez Gramédia.

Et paf, ça tombe bien, il semblerait que les deux soient près du Plaza Indonesia, que je vous ai déjà présenté, mais là c’est dans le mall d’à côté, je n’y suis jamais allée, pour un prix élevé je pourrai sans doute boire un vrai café espresso. Moi je dis après vérification de mes finances: bingo.

J’ai dépensé pas mal de sous avec les sorties et les livres dernièrement, alors j’essaye de faire un peu attention pour pouvoir mettre de l’argent de côté ce mois ci. En effet, j’aimerais aller visiter quand même un parc naturel sur Java, le souci, c’est que c’est le genre d’excursion assez coûteuse (genre coûteuse 150-200E/personne quand on réunit 3-4 personnes). C’est comme la plongée, ce n’est pas donné comme il faut passer des « permis » et je ne pense pas que j’aurai les moyens de faire cela. Tant pis, je ferai du snorkelling (plongée au tuba), de toute manière, il va falloir faire des choix tant il y a de choses à faire, à visiter, à découvrir.

Bref, aujourd’hui, je vais acheter des livres parce que franchement, sinon, je vais devenir à moitié barge . Je vais donc en taxi au mall et décide de trouver le Gramédia où je pourrais acheter des bouquins. J’ai pour objectif de me trouver une encyclopédie, car très souvent, on y trouve du vocabulaire de base, les livres sont jolis et … Je suis une grande gamine. A Taïwan, c’était parfait, les encyclopédies pour enfants traitaient de tous les sujets pèle mêle, et je suis revenue avec plusieurs de ces bouquins.

Mais voilà, avant cela, je tombe sur un Make-up Store et un magasin Make-up Forever, et là, c’est le drame, tout bascule. Non, je plaisante. Make-up Forever est une marque professionnelle française, mais il n’y a pas de magasin spécialisé à Lyon, il n’y a que Sephora qui distribue certains produits de la marque. Là, il y a plusieurs magasins, car la Make-up Forever academy de Jakarta (école de maquillage) est dans le Plaza Indonesia. Et on trouve tout, y compris les nouvelles collections en édition limitée. Bon, c’est bien dommage, les prix son bien sûr plus élevés qu’en France, et en plus je dois bien pouvoir trouver dans mes copines des miss qui ont des réductions de prix, donc ça vaut pas le coup. Mais c’est toujours marrant de dire qu’on est Français, de papoter un petit peu avec les vendeurs.

Make-Up Store, là c’est plus intéressant, c’est une marqué suédoise que l’on ne trouve pas en France. Globalement, les marques professionnelles de ce type ont du mal à émerger dans notre cher hexagone, la faute à la puissance de nos marques de luxe je pense. Bref, Make-up store, c’est une sorte de MAC en moins cher. Leurs ombres à paupière sont sympas, leurs faux-cils aussi, mais moi, j’ai surtout récupéré des magazines. Ma boîte à maquillage me manque à vrai dire, j’aurais aimé exercer sur place.

A tiens, pour ceux qui n’ont pas suivi mon actualité, ça, c’est mon dernier travail, effectué à Berlin avec un jeune photographe talentueux:

Bref, après deux magazines achetés, je vais au Gramédia. Et là, je choisis d’acheter un manga que je connais déjà en chinois, mais comme le but est d’apprendre des mots, c’est pas mal si je connais un peu l’histoire. Mais le plus sympa, c’est l’encyclopédie sur la terre que j’ai trouvée. J’avais le choix entre plusieurs thématique: les transports, le corps humain, mais c’était la terre qui me plaisait le plus. Il est pas mignon mon petit livre super interactif? Bon j’avoue, je l’ai payé 125 000 R, soit 10E, soit une fortune, mais malheureusement en Indonésie, les livres, c’est pour les riches.

Bon, je vous montre quand même les petits bouquins croustillants pour gamins que j’ai trouvés, on n’envisagerait même pas d’éditer cela en France:

Des exemples de carrières: soyez Bill Gates

Je ne savais pas qu'il fallait apprendre à vivre le consumérisme 🙂

Après cela, je file manger quelque chose au Food Court. Dans tous les mall, il y a des restaurants plus où moins chers, et là j’ai de la chance, les prix sont corrects, et franchement, j’ai mangé un plat délicieux de nouilles, les mecs faisaient leur Mie Goreng (nouilles frites) juste en face de moi. En général dans un food court, on ne sait jamais où aller manger tant les possibilités sont importantes. Moi, je me la joue maline: je regarde où il y a du monde qui fait la queue. Et ça rate rarement. Voici donc mon assiette de ce midi, payée 2E et qui va me tenir au ventre jusqu’à demain je pense. C’est marrant, à cet étage, je suis la seule Européenne, alors qu’en bas, dans les restaus’ chics et chers, il y a plein de peaux pâles.

Mie Goreng!!

Bon, allez, je fais ma folie du jour, je vais me payer un café. En effet, je ne pouvais pas rater les supers fauteuils trop confortables juste en face de la magnifique baie vitrée de ce café américain. J’en profite pour lire un magazine et pour commencer à feuilleter mon encyclopédie.

Le café où l'on boit du vrai café

Moi et mon amour pour les jolis bouquins pour enfant...

Allez, trois détails marrants de la journée:

–          Les toilettes chic choc du mall, de l’intérêt de l’emprise japonaise sur le lieu, on a des toilettes japonaises je pense, c’est-à-dire que tu as un petit jet d’eau qui va te laver les fesses quand tu te lèves, le problème c’est que quand tu ne le sais pas, c’est un peu surprenant, moi qui croyait que c’était la manette qui activait la chasse d’eau, bien sûr, je m’en suis foutu partout.

–          J’ai fait une magnifique action en croyant que le couloir spécial du bus transjakarta était un trottoir. Vous inquiétez pas, je m’en suis rendue compte fort vite et j’ai retraversé dans l’autre sens la route, heureusement qu’il n’y avait pas de trafic du tout.

–          Je suis totalement poursuivie par Justin Bieber, il est de partout, il était à Berlin en même temps que moi, il est à Jakarta en même temps que moi, je me demande s’il ne l’on pas lancé à mes trousses.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s