Une matinée dans le quartier de Kota

Le décalage horaire, c’est étrange. Il y a quelques jours, je me suis couchée à 21h et réveillée à 5h, chose qui me permet de dire sans souci: le soleil se lève très exactement à 5h45 et il fait déjà sacrément chaud! J’espère prendre un rythme un peu plus normal pendant les jours à venir, bien qu’il soit assez sympathique de pouvoir découvrir l’Indonésie de grand matin.

Et de grand matin, c’est bien vers Kota que je me suis dirigée dans mon étrange bus voiture. Kota est un quartier vraiment original. Il contient tous les anciens bâtiments des colons Néerlandais, qui avaient établis là Batavia (rien à voir avec la salade).

Parmi les plus beaux musées de la ville sont situés dans la zone, du Musée d’Art au Musée d’histoire navale, en passant par le Musée Wayang.

Mais voilà, quand on a la poisse, on l’a jusqu’au bout. Aujourd’hui c’est lundi, et absolument tous les musées sont fermés le lundi. Arrivée à Kota aux alentours de 9h, je n’ai d’autres occupations que de tourner un peu en rond dans la ville. Je profite aussi de l' »air frais » qui souffle de la mer, comme Kota est située près du port de la ville. Je croise des petites écolières toutes mignonnes, qui me demandent de prendre des photos avec moi. Bon alors, tout de suite, je vous vois arrivés tout choqués, mais ces petites portent le voile! Et bien oui, je vous le rappelle, l’Indonésie est le plus grand pays musulman du monde et c’est le 4e pays le plus peuplé de la planète. Simplement sur l’île de Java, il y a 130 millions de personnes, et je crois que l’ensemble compte 240 millions d’habitants. Mais ici, la religion est très particulière. Je ne suis pas encore là depuis assez longtemps, mais les religions se mêlent et se tolèrent. L’islam indonésien est teinté de nombreuses autres religions, et les grands bâtiments des autres religions ont été conservés avec soin. De Bodobudur (temple le plus connu, haut lieu du Bouddhisme) aux églises, le plus important ici, c’est d’être croyant je pense. EDIT: je vous parlerai une prochaine fois des 5 piliers de l’Etat Indonésien, le Pancilar, dont fait partie la religion. Après, Jakarta est peut-être très particulière par rapport aux autres villes d’Indonésie. Mais ici, globalement, peu de femmes portent le voile, ce sont surtout les écolières qui le portent, et puis en fait, je ne sais pas pourquoi, mais tous les gens sont accueillants et on ne ressent pas de tension ou de barrière de prime abord.

De la même manière, les gens sont tout de même habillés sans ostentation, sauf les femmes très occidentalisées qu’on trouve dans les malls de luxe. Bien ou mal, je n’ai aucun jugement à porter, mais je trouve qu’on respire dans les relations humaines, même si on baragouine fort mal l’Indonésien.

EDIT: j’avais encore plein de photos à faire partager pour Kota, mais le web fonctionne trop mal, je n’arrive pas à les charger. Donc je les ajouterai dès que possible, mais pas maintenant.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s